Articles

La RQTH : comment naviguer dans ce labyrinthe ?

La RQTH : comment naviguer dans ce labyrinthe ?

Naviguer dans le labyrinthe de la RQTH 

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) donne accès à des aides financières, des aménagements de poste et des opportunités d’emploi spécifiques. De plus en plus d’entreprises réservent en effet des postes pour les personnes possédant une RQTH.

 

Éligibilité : qui peut prétendre à la RQTH ?

  • Types de handicap : le handicap peut être physique, mental, psychique ou sensoriel. C’est à la commission pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes handicapées (MDPH) d’évaluer l’incidence de votre handicap sur votre employabilité. C’est-à-dire votre aptitude à travailler
  • Impact professionnel : cela peut aller de la difficulté à rester assis pendant de longues périodes, à des besoins plus complexes comme des équipements spécialisés.
  • Durée du handicap : les handicaps temporaires sont exclus, mais pas les récidives chroniques. Le handicap doit avoir une durée minimum d’un an pour être éligible à la RQTH.

Le labyrinthe de la RQTH

Démarches : Le chemin vers la RQTH

  1. Formulaire Cerfa n°13788*01 : ce formulaire est la première étape. Il est essentiel de le remplir la partie administrative avec le plus grand soin, en fournissant des détails précis sur la nature et l’impact de votre handicap au quotidien et sur votre poste de travail. Un seul oubli ou une seule imprécision peut entraîner un retard ou un refus.
  2. Certificat médical : le formulaire est composé d’un certificat médical qui doit accompagner le formulaire administratif. Ce certificat doit être complété par votre médecin traitant ou médecin spécialiste et décrire en détail la nature de votre handicap, son impact sur votre vie professionnelle et toute autre information pertinente.
  3. Pièces justificatives obligatoires: pour que votre dossier soit complet, vous devez joindre les pièces administratives suivantes : photocopie recto-verso d’un justificatif d’identité et photocopie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois. Selon votre situation, d’autres justificatifs peuvent vous être demandés.
  4. Pièces médicales complémentaires : afin que votre état de santé soit bien décrypté par l’équipe évaluatrice, vous pouvez joindre la copie des examens médicaux récents tels que : imageries médicales, prise de sang…
  5. Envoi à la MDPH : une fois le dossier complet, il doit être envoyé à la MDPH de votre département. Il est conseillé de conserver une copie de tous les documents envoyés et de suivre le dossier régulièrement.
  6. Suivi du dossier : après l’envoi, il est crucial de suivre attentivement l’évolution de votre demande. Avant la réponse définitive, vous réceptionnerez un avis de réception vous permettant de savoir que votre dossier est complet et que votre situation est à l’étude. Très sollicitée, la MDPH peut prendre plusieurs mois pour traiter votre dossier ; un suivi régulier est donc nécessaire pour éviter des retards inutiles.

 

Le rôle crucial du Médecin du Travail dans la reconnaissance RQTH

Le médecin du travail joue un rôle essentiel dans le processus de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Il est souvent le premier professionnel de santé à évaluer l’impact du handicap sur l’aptitude au travail. Son expertise permet d’orienter les aménagements de poste nécessaires et de conseiller l’employeur sur les meilleures pratiques d’inclusion. De plus, son avis médical peut constituer une pièce justificative importante dans votre dossier de demande de RQTH. Il est donc fortement recommandé de consulter le médecin du travail dès le début de votre démarche et de solliciter son soutien tout au long du processus.

 

Les Écueils à Éviter

  1. Documentation incomplète : Un dossier incomplet peut entraîner un retard significatif dans le traitement de votre demande, ou même un refus. Assurez-vous de fournir tous les documents requis et de vérifier plusieurs fois le dossier avant l’envoi.
  2. Oublier de solliciter votre médecin du travail : Son avis peut avoir un impact important dans la décision de la MDPH et l’octroi de votre RQTH. Avant tout envoi, nous vous conseillons de prendre rendez-vous auprès de votre service de Santé au Travail.
  3. Voies de recours : en cas de refus de la MDPH, il est possible de faire appel de la décision.

 

Obtenir une RQTH peut être un processus long et stressant. Youne.fr est là pour vous aider à chaque étape, en vous fournissant des conseils pratiques, en vous aidant à remplir les formulaires et en vous guidant à travers les différentes étapes. Youne.fr peut également vous aider à faire appel en cas de refus de la MDPH.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *